Valérie Robin, notre approvisionneuse est aussi désormais notre référente harcèlement.

Un rôle qui lui tient à coeur :

Mais qu’est ce que le harcèlement ?

Si vous êtes victimes de harcèlement, vous pouvez bénéficier de la protection de la loi, que vous soyez salarié.e, stagiaire ou apprenti.e.

Ces agissements sont interdits, même en l’absence de lien hiérarchique entre vous et l’auteur des faits, comme par exemple des :

  • insultes régulières et répétées
  • réflexions et gestes déplacés vis-à-vis du genre
  • menaces de licenciements
  • orienter, informer et accompagner les salarié.es en matière de lutte contre le harcèlement moral, sexuel et agissements sexistes.
  • être l’interlocuteur.trice priviligé.e des salariés lorsqu’une situation de harcèlement se présente dans l’entreprise et offrir un rôle de soutien moral à toutes les victimes vers les bonnes personnes, de leur indiquer la procédure à suivre, leurs droits et leur permettre de faire cesser la situation.

La présence d’un.e référent.e harcèlement renforce l’obligation de prévention au sein de l’entreprise. Pour œuvrer contre le harcèlement au travail, il n’existe pas de formation obligatoire mais elle est recommandée et à la charge de l’employeur.

  • mieux comprendre le harcèlement sur toutes ses formes et détecter les signes
  • connaître le cadre juridique et proposer des stratégies à l’entreprise vis-à-vis des actions à mener pour lutter contre le harcèlement sexuel
  • guider, informer et soutenir les salariés dans le cadre de la lutte contre le harcèlement moral, sexuel et les comportements sexistes.

A la fin de la formation, le (la) référent.e est évalué.e sur ses connaissances pour valider ses acquis.